Le Cabinet de curiosités - Association Mozaic
21438
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-21438,bridge-core-2.6.0,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-24.5,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

Le Cabinet de curiosités

JUIN 2024

©Geoffrey Fages

SPECTACLE LA FEMME D’AVANT

 

Représentation de « La femme d’avant » de Roland Schimmelpfenni, suite aux ateliers proposés par la compagnie le mardi. Direction et mise en scène Alexandre Dufour.

17 ET 18 JUIN 2024

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

RÉSIDENCE LES GUÊPES DE L’ÉTÉ NOUS PIQUENT ENCORE EN NOVEMBRE

 

Résidence « Les guêpes de l’été nous piquent encore en novembre » de Ivan Viripaev, dans les locaux de la compagnie. Création automne 2024. Mise en scène Guillaume Cantillon.

17 - 21 JUIN 2024

LOCAL DE LA CIE, LA GARDE

©Geoffrey Fages

SPECTACLE DOM JUAN REVIENT EN GUERRE

 

Représentation de « Dom Juan revient en guerre » d’Ödön von Horvath, suite aux ateliers proposés par la compagnie le jeudi. Direction et mise en scène Stéphane Bault.

26 ET 27 JUIN 2024

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

ÉVÉNEMENTS PASSÉS 2024

MAI 2024

©Herbert List

SCOLAIRE LE MONSTRE

 

« Le Monstre » d’Agota Kristof. Capturée par un piège, une effrayante créature introduit l’effroi dans un village. Quiconque s’en approche de trop près est dévoré sur le champ et la bête se met à grandir. Il est alors question de s’en débarrasser… mais voilà que sur le dos monstrueux, d’étranges fleurs se mettent à pousser, et leur parfum enivre. D’abord apeurés, les villageois cèdent à la fascination, puis à la vénération. Ce nouvel opium tourne les cerveaux. Le monstre devient leur dieu. En face, un seul homme résiste. Refusant de succomber à l’euphorie collective, il ne se fixera plus qu’un unique but : combattre ce monstre, devenu énorme, et décimer toute personne qui continuera de vouer culte à ce dernier. Y arrivera-t-il ? Et à quel prix ? La pièce d’Agota Kristof prend la forme d’un conte épuré et poétique pour nous questionner en profondeur : la monstruosité n’est-elle qu’un histoire de point de vue ? Et à partir de quand risquons-nous de perdre notre part d’humanité ?

15 MAI 2024

9H30 ET 11H

COLLÈGE LA CORDEILLE, OLLIOULES

©Think Stupid Studio

SPECTACLE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme. Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères. Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires. Masculins de demain, prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ? Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster. Un poèmologue qui convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

29 MAI 2024

20H

LE LIBERTÉ, SCÈNE NATIONALE, TOULON

©Think Stupid Studio

SPECTACLE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme. Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères. Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires. Masculins de demain, prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ? Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster. Un poèmologue qui convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

30 MAI 2024

20H

LE LIBERTÉ, SCÈNE NATIONALE, TOULON

AVRIL 2024

SPECTACLE DEPUIS MON CORPS CHAUD

 

De Gwendoline Soublin. Deux monologues, deux voix, liées l’une à l’autre. Lui se meurt à l’hôpital d’un cancer du larynx et retraverse sa vie cabossée en pensées fragmentées. Elle, sort à peine de l’adolescence et l’accompagne, prend soin, observe, et apprend à être infirmière, tout en se confrontant à la mort de ce tout premier patient qui s’en va. Sans pourtant jamais dialoguer un échange se noue, au-delà des mots intraduisibles. Tandis que le corps de l’un abandonne ce monde, l’autre y cherche une place, et fait face au vivant friable dont il sera un jour prochain, lui aussi, une trace oubliée.

4 AVRIL 2024

12H30 ET 17H

CHU GRENOBLE ALPES

©Herbert List

SCOLAIRE LE MONSTRE

 

« Le Monstre » d’Agota Kristof. Capturée par un piège, une effrayante créature introduit l’effroi dans un village. Quiconque s’en approche de trop près est dévoré sur le champ et la bête se met à grandir. Il est alors question de s’en débarrasser… mais voilà que sur le dos monstrueux, d’étranges fleurs se mettent à pousser, et leur parfum enivre. D’abord apeurés, les villageois cèdent à la fascination, puis à la vénération. Ce nouvel opium tourne les cerveaux. Le monstre devient leur dieu. En face, un seul homme résiste. Refusant de succomber à l’euphorie collective, il ne se fixera plus qu’un unique but : combattre ce monstre, devenu énorme, et décimer toute personne qui continuera de vouer culte à ce dernier. Y arrivera-t-il ? Et à quel prix ? La pièce d’Agota Kristof prend la forme d’un conte épuré et poétique pour nous questionner en profondeur : la monstruosité n’est-elle qu’un histoire de point de vue ? Et à partir de quand risquons-nous de perdre notre part d’humanité ?

8 AVRIL 2024

11H ET 14H

COLLÈGE LE FENOUILLET, LA CRAU

©Geoffrey Fages

STAGE – THÉÂTRE ADOS

 

Se déroulant sur un temps court (essentiellement des matinées), ce stage de théâtre réservé aux jeunes ados propose de s’atteler à l’élaboration rapide d’une petite représentation théâtrale, qui puisera dans des extraits de pièces « jeune public » ou dans la poésie. Un défi stimulant, qui appelle l’imagination, mais aussi prétexte à s’éveiller à l’expression, au langage, tout en développant un sens du collectif et de la participation. Ce stage permettra à chacun de s’initier à la pratique du comédien (par la prise de conscience de la voix, l’articulation, l’espace, l’interaction avec ses partenaires…) sans évidemment oublier la part d’amusement et de plaisir (à travers jeux, exercices, improvisations) qui sont les indispensables moteurs du travail et qui, toujours, poussent à s’étonner et à se dépasser. Stage animé par Alexandre Dufour, du 22 au 25 avril de 9h à 13h et le 26 avril toute la journée. Inscriptions au 04 83 08 62 55.

22-25 AVRIL 2024

ÉCOLE JEAN AICARD, LA GARDE

MARS 2024

©Herbert List

SCOLAIRE LE MONSTRE

 

« Le Monstre » d’Agota Kristof. Capturée par un piège, une effrayante créature introduit l’effroi dans un village. Quiconque s’en approche de trop près est dévoré sur le champ et la bête se met à grandir. Il est alors question de s’en débarrasser… mais voilà que sur le dos monstrueux, d’étranges fleurs se mettent à pousser, et leur parfum enivre. D’abord apeurés, les villageois cèdent à la fascination, puis à la vénération. Ce nouvel opium tourne les cerveaux. Le monstre devient leur dieu. En face, un seul homme résiste. Refusant de succomber à l’euphorie collective, il ne se fixera plus qu’un unique but : combattre ce monstre, devenu énorme, et décimer toute personne qui continuera de vouer culte à ce dernier. Y arrivera-t-il ? Et à quel prix ? La pièce d’Agota Kristof prend la forme d’un conte épuré et poétique pour nous questionner en profondeur : la monstruosité n’est-elle qu’un histoire de point de vue ? Et à partir de quand risquons-nous de perdre notre part d’humanité ?

22 MARS 2024

8H

COLLÈGE PEIRESC, TOULON

©Think Stupid Studio

SPECTACLE MÉTAMORPHOSES !

 

Aujourd’hui, on n’a jamais autant entendu parler des mutations de la société, on ne nous a jamais autant annoncé les profonds changements sociétaux, politiques, géopolitiques, ou économiques, mais paradoxalement, on n’a jamais autant senti de résignation, de fatalisme et d’immobilisme. Nous sommes arrêtés, et nous observons dans l’impuissance le tourbillon du monde. Ce spectacle prend acte de cette situation qui fige l’humain dans le réel, et propose par la poésie, des chemins possibles, transgressifs et fantastiques : des chemins de liberté.

 

Dans le cadre du « Printemps des Poètes ».

23 MARS 2024

20H30

SALINS DES PESQUIERS, HYÈRES

FÉVRIER 2024

©Herbert List

SCOLAIRE LE MONSTRE

 

« Le Monstre » d’Agota Kristof. Capturée par un piège, une effrayante créature introduit l’effroi dans un village. Quiconque s’en approche de trop près est dévoré sur le champ et la bête se met à grandir. Il est alors question de s’en débarrasser… mais voilà que sur le dos monstrueux, d’étranges fleurs se mettent à pousser, et leur parfum enivre. D’abord apeurés, les villageois cèdent à la fascination, puis à la vénération. Ce nouvel opium tourne les cerveaux. Le monstre devient leur dieu. En face, un seul homme résiste. Refusant de succomber à l’euphorie collective, il ne se fixera plus qu’un unique but : combattre ce monstre, devenu énorme, et décimer toute personne qui continuera de vouer culte à ce dernier. Y arrivera-t-il ? Et à quel prix ? La pièce d’Agota Kristof prend la forme d’un conte épuré et poétique pour nous questionner en profondeur : la monstruosité n’est-elle qu’un histoire de point de vue ? et à partir de quand risquons-nous de perdre notre part d’humanité ?

19 FÉVRIER 2024

10H

COLLÈGE LOU CASTELLAS, SOLLIÈS-PONT

©Think Stupid Studio

SPECTACLE MÉTAMORPHOSES !

 

Aujourd’hui, on n’a jamais autant entendu parler des mutations de la société, on ne nous a jamais autant annoncé les profonds changements sociétaux, politiques, géopolitiques, ou économiques, mais paradoxalement, on n’a jamais autant senti de résignation, de fatalisme et d’immobilisme. Nous sommes arrêtés, et nous observons dans l’impuissance le tourbillon du monde. Ce spectacle prend acte de cette situation qui fige l’humain dans le réel, et propose par la poésie, des chemins possibles, transgressifs et fantastiques : des chemins de liberté.

 

Dans le cadre de l’exposition « Salon Divers ».

24 FÉVRIER 2024

15H

SALLE GÉRARD PHILIPE, LA GARDE

OCTOBRE 2023

©Geoffrey Fages

ATELIERS THÉÂTRE ADULTE

 

Deux ateliers hebdomadaires pour adultes et jeunes adultes les mardi et jeudi soir de 19 à 22h, sauf pendant les vacances scolaires.

  • Le mardi : atelier dirigé par Alexandre Dufour ;
  • Le jeudi : atelier dirigé par Stéphane Bault.

Présentation du travail en juin 2024 au Théâtre du Rocher.

Inscriptions : 04 94 61 19 02 ou par mail : cabinetcuriosites@yahoo.fr

3 ET 5 OCTOBRE 2023

19H

23 RUE CURIE, LA GARDE

©Think Stupid Studio

SPECTACLE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme. Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères. Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires. Masculins de demain, prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ? Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster. Un poèmologue qui convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

3-7 OCTOBRE 2023

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

©Think Stupid Studio

SPECTACLE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme. Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères. Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires. Masculins de demain, prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ? Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster. Un poèmologue qui convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

8 OCTOBRE 2023

16H

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

©Geoffrey Fages

STAGE THÉÂTRE ADOLESCENTS (REPORTÉ)

 

La compagnie propose un stage de théâtre pour 12 adolescents de 12 à 15 ans, pendant les vacances de la Toussaint, du 23 au 27 octobre 2023 de 10 à 17h, animé par Alexandre Dufour. Une semaine pour se mettre en jeu en groupe, et se confronter au travail d’interprétation, de la voix et du corps, à partir de textes écrits spécifiquement pour la jeunesse.

Tarif 50 euros.

Informations au 04 94 61 19 02 ou par mail : cabinetcuriosites@yahoo.fr

 

En partenariat avec la Ville de La Garde, dans le cadre du contrat éducatif local.

23-27 OCTOBRE 2023

10H-17H

23 RUE CURIE, LA GARDE

©Geoffrey Fages

PRÉSENTATION THÉÂTRE ADOLESCENTS (REPORTÉ)

Présentation en public du travail réalisé avec 12 adolescents de 12 à 15 ans pendant un stage théâtre animé par Alexandre Dufour.

 

En partenariat avec la Ville de La Garde, dans le cadre du contrat éducatif local.

27 OCTOBRE 2023

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

JUILLET 2023

RÉSIDENCE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme.
Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères.
Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires.
Masculins de demain : prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ?
Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster.
Ce poèmologue convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

 

Dans le cadre du Festival Off d’Avignon – Relâche les mercredis 12 et 19.

7-25 JUILLET 2023

18H50

THÉÂTRE TRANSVERSAL, AVIGNON

JUIN 2023

RÉSIDENCE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme.
Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères.
Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires.
Masculins de demain : prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ?
Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster.
Ce poèmologue convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

12-20 JUIN 2023

THÉÂTRE TRANSVERSAL, AVIGNON

SORTIE DE RÉSIDENCE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme.
Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères.
Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires.
Masculins de demain : prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ?
Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster.
Ce poèmologue convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

20 JUIN 2023

20H

THÉÂTRE TRANSVERSAL, AVIGNON

MAI 2023

SPECTACLE ILLUSIONS

 

« Illusions » d’Ivan Viripaev est une comédie qui raconte les derniers jours d’un quatuor, deux couples qui se connaissent depuis plus de cinquante ans : Dennis et Sandra, et Albert et Margaret. Au crépuscule de leur vie, ils se révèlent les uns aux autres certains secrets tus des années durant. Les certitudes volent alors en éclat, et l’apparente sérénité fait place à la fébrilité, à l’agitation, aux tourments.
Pas de sagesse chez ces vieux, ils aiment, doutent et s’emballent comme des adolescents, ils plongent dans la confusion des sentiments.
Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’il s’agit d’amour ?

2 MAI 2023

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

SPECTACLE ILLUSIONS

 

« Illusions » d’Ivan Viripaev est une comédie qui raconte les derniers jours d’un quatuor, deux couples qui se connaissent depuis plus de cinquante ans : Dennis et Sandra, et Albert et Margaret. Au crépuscule de leur vie, ils se révèlent les uns aux autres certains secrets tus des années durant. Les certitudes volent alors en éclat, et l’apparente sérénité fait place à la fébrilité, à l’agitation, aux tourments.
Pas de sagesse chez ces vieux, ils aiment, doutent et s’emballent comme des adolescents, ils plongent dans la confusion des sentiments.
Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’il s’agit d’amour ?

3 MAI 2023

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

SPECTACLE ILLUSIONS

 

« Illusions » d’Ivan Viripaev est une comédie qui raconte les derniers jours d’un quatuor, deux couples qui se connaissent depuis plus de cinquante ans : Dennis et Sandra, et Albert et Margaret. Au crépuscule de leur vie, ils se révèlent les uns aux autres certains secrets tus des années durant. Les certitudes volent alors en éclat, et l’apparente sérénité fait place à la fébrilité, à l’agitation, aux tourments.
Pas de sagesse chez ces vieux, ils aiment, doutent et s’emballent comme des adolescents, ils plongent dans la confusion des sentiments.
Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’il s’agit d’amour ?

4 MAI 2023

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

SPECTACLE ILLUSIONS

 

« Illusions » d’Ivan Viripaev est une comédie qui raconte les derniers jours d’un quatuor, deux couples qui se connaissent depuis plus de cinquante ans : Dennis et Sandra, et Albert et Margaret. Au crépuscule de leur vie, ils se révèlent les uns aux autres certains secrets tus des années durant. Les certitudes volent alors en éclat, et l’apparente sérénité fait place à la fébrilité, à l’agitation, aux tourments.
Pas de sagesse chez ces vieux, ils aiment, doutent et s’emballent comme des adolescents, ils plongent dans la confusion des sentiments.
Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’il s’agit d’amour ?

5 MAI 2023

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

SPECTACLE ILLUSIONS

 

« Illusions » d’Ivan Viripaev est une comédie qui raconte les derniers jours d’un quatuor, deux couples qui se connaissent depuis plus de cinquante ans : Dennis et Sandra, et Albert et Margaret. Au crépuscule de leur vie, ils se révèlent les uns aux autres certains secrets tus des années durant. Les certitudes volent alors en éclat, et l’apparente sérénité fait place à la fébrilité, à l’agitation, aux tourments.
Pas de sagesse chez ces vieux, ils aiment, doutent et s’emballent comme des adolescents, ils plongent dans la confusion des sentiments.
Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’il s’agit d’amour ?

6 MAI 2023

20H30

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

SPECTACLE ILLUSIONS

 

« Illusions » d’Ivan Viripaev est une comédie qui raconte les derniers jours d’un quatuor, deux couples qui se connaissent depuis plus de cinquante ans : Dennis et Sandra, et Albert et Margaret. Au crépuscule de leur vie, ils se révèlent les uns aux autres certains secrets tus des années durant. Les certitudes volent alors en éclat, et l’apparente sérénité fait place à la fébrilité, à l’agitation, aux tourments.
Pas de sagesse chez ces vieux, ils aiment, doutent et s’emballent comme des adolescents, ils plongent dans la confusion des sentiments.
Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’il s’agit d’amour ?

7 MAI 2023

16H

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

RÉSIDENCE MORT LE SOLEIL

 

Un texte de Gwendoline Soublin
Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme.
Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères.
Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires.
Masculins de demain : prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ?
Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster.
Ce poèmologue convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

22-26 MAI 2023

SCÈNE NATIONALE CHÂTEAUVALLON-LIBERTÉ, OLLIOULES

MARS 2023

LECTURE DEPUIS MON CORPS CHAUD

 

Lecture mise en espace de « DEPUIS MON CORPS CHAUD » de Gwendoline Soublin.
Avec Guillaume Cantillon et Gwendoline Soublin
Deux monologues, deux voix, liées l’une à l’autre.
Lui se meurt à l’hôpital d’un cancer du larynx et retraverse sa vie cabossée en pensées fragmentées. Elle, sort à peine de l’adolescence et l’accompagne, prend soin, observe, et apprend à être infirmière, tout en se confrontant à la mort de ce tout premier patient qui s’en va.
Sans pourtant jamais dialoguer un échange se noue, au-delà des mots intraduisibles. Tandis que le corps de l’un abandonne ce monde, l’autre y cherche une place, et fait face au vivant friable dont il sera un jour prochain, lui aussi, une trace oubliée.


Dans le cadre de la programmation hors les murs du Glob Théâtre.

1 MARS 2023

11H

LYCÉE PROFESSIONNEL LA MORLETTE, BORDEAUX

LECTURE DEPUIS MON CORPS CHAUD

 

Lecture mise en espace de « DEPUIS MON CORPS CHAUD » de Gwendoline Soublin.
Avec Guillaume Cantillon et Gwendoline Soublin
Deux monologues, deux voix, liées l’une à l’autre.
Lui se meurt à l’hôpital d’un cancer du larynx et retraverse sa vie cabossée en pensées fragmentées. Elle, sort à peine de l’adolescence et l’accompagne, prend soin, observe, et apprend à être infirmière, tout en se confrontant à la mort de ce tout premier patient qui s’en va.
Sans pourtant jamais dialoguer un échange se noue, au-delà des mots intraduisibles. Tandis que le corps de l’un abandonne ce monde, l’autre y cherche une place, et fait face au vivant friable dont il sera un jour prochain, lui aussi, une trace oubliée.

2 MARS 2023

20H

GLOB THÉÂTRE, BORDEAUX

LECTURE DEPUIS MON CORPS CHAUD

 

Lecture mise en espace de « DEPUIS MON CORPS CHAUD » de Gwendoline Soublin.
Avec Guillaume Cantillon et Gwendoline Soublin
Deux monologues, deux voix, liées l’une à l’autre.
Lui se meurt à l’hôpital d’un cancer du larynx et retraverse sa vie cabossée en pensées fragmentées. Elle, sort à peine de l’adolescence et l’accompagne, prend soin, observe, et apprend à être infirmière, tout en se confrontant à la mort de ce tout premier patient qui s’en va.
Sans pourtant jamais dialoguer un échange se noue, au-delà des mots intraduisibles. Tandis que le corps de l’un abandonne ce monde, l’autre y cherche une place, et fait face au vivant friable dont il sera un jour prochain, lui aussi, une trace oubliée.

3 MARS 2023

20H

GLOB THÉÂTRE, BORDEAUX

RÉSIDENCE ILLUSIONS

 

« Illusions » d’Ivan Viripaev est une comédie qui raconte les derniers jours d’un quatuor, deux couples qui se connaissent depuis plus de cinquante ans : Dennis et Sandra, et Albert et Margaret. Au crépuscule de leur vie, ils se révèlent les uns aux autres certains secrets tus des années durant. Les certitudes volent alors en éclat, et l’apparente sérénité fait place à la fébrilité, à l’agitation, aux tourments.
Pas de sagesse chez ces vieux, ils aiment, doutent et s’emballent comme des adolescents, ils plongent dans la confusion des sentiments.
Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’il s’agit d’amour ?

27 MARS - 1 MAI 2023

THÉÂTRE DU ROCHER, LA GARDE

FÉVRIER 2023

LECTURE MORT LE SOLEIL

 

Un texte de Gwendoline Soublin.
Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme.
Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères.
Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires.
Masculins de demain : prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ?
Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster.
Ce poèmologue convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.


Dans le cadre de « La Piste d’envol »

7 FÉVRIER 2023

12H30

THÉÂTRE DU ROND-POINT, PARIS

RÉSIDENCE MORT LE SOLEIL

 

Un texte de Gwendoline Soublin.
Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme.
Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères.
Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires.
Masculins de demain : prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ?
Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster.
Ce poèmologue convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

20-24 FÉVRIER 2023

THÉÂTRE TRANSVERSAL, AVIGNON

LECTURE DEPUIS MON CORPS CHAUD

 

Lecture mise en espace. Un texte de Gwendoline Soublin.
Avec Guillaume Cantillon et Gwendoline Soublin.
Deux monologues, deux voix, liées l’une à l’autre.
Lui se meurt à l’hôpital d’un cancer du larynx et retraverse sa vie cabossée en pensées fragmentées. Elle, sort à peine de l’adolescence et l’accompagne, prend soin, observe, et apprend à être infirmière, tout en se confrontant à la mort de ce tout premier patient qui s’en va.
Sans pourtant jamais dialoguer un échange se noue, au-delà des mots intraduisibles. Tandis que le corps de l’un abandonne ce monde, l’autre y cherche une place, et fait face au vivant friable dont il sera un jour prochain, lui aussi, une trace oubliée.

Programmation hors les murs du Glob Théâtre.

28 FÉVRIER 2023

14H

LYCÉE PROFESSIONNEL TREGUEY, BORDEAUX

JANVIER 2023

RÉSIDENCE MORT LE SOLEIL

 

Masculin d’aujourd’hui : père largué par sa femme.
Masculin d’aujourd’hui : fils sans repères.
Masculin d’aujourd’hui : intrus en lutte contre le monopole des glandes mammaires.
Masculins de demain : prendrez-vous une carabine pour tirer dans la cohorte féminine ?
Sur le seuil de sa perpétuité, trente ans après le drame pour lequel il a été emprisonné, un condamné livre son ultime Pater Noster.
Ce poèmologue convoque les figures d’un adolescent et de son père quinquagénaire, fanatisés par un jeune masculiniste prêchant la contre-révolution féministe.

9-14 JANVIER 2023

LOCAL DE LA CIE, LA GARDE

SPECTACLE LES INASSOUVIS

 

Véritable déclaration d’amour au métier de comédien, la pièce Les Inassouvis est une perle précieuse qu’il convient de se mettre sous les yeux pour en apprécier tous les contours. De rêves en réalités brutales, la bande du Cabinet de curiosités (Stéphane Bault, Marie Blondel, Guillaume Cantillon et Alexandre Dufour) révèlent les espoirs, les envies, les désillusions, les « on aimerait y croire », d’une profession mise à mal par le diktat du bankable. L’acte théâtral et tout ce qui l’entoure n’a jamais été aussi bien représenté qu’avec Les Inassouvis. Peut-être parce que les comédiens touchent à leur intime conviction d’être, celle d’être les artisans d’une profession à défendre. Les tableaux composent les feuilles d’un carnet de notes qui montreraient les multiples aspects du monde du théâtre. C’est drôle, grinçant, acide, mais avec toujours cette once de vérité qui rappelle la fragilité du comédien, mais de l’acte théâtral lui-même. Tout est fait en direct au plateau, de la conduite lumière au lancement des musiques. Tout est à vue. Alors, regardons tout cela !

 

Dans le cadre des Mardis Liberté.

24 JANVIER 2023

12H15

SCÈNE NATIONALE CHÂTEAUVALLON-LIBERTÉ, TOULON