"BD & Modernité" | Association Mozaic
19829
post-template-default,single,single-post,postid-19829,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

« BD & Modernité »

« BD & Modernité »

Pendant 2 mois, l’Hôtel Départemental des Arts (HDA) vous invite à découvrir les planches de 16 dessinateurs autour du concept de modernité. Que dit la BD de notre évolution à travers les siècles ?
© Franquin, couverture du journal Spirou n°1022 du 14 novembre 1957, Dupuis 2019

LA DUALITÉ DU CONCEPT DE MODERNITÉ

 

Cette exposition s’inscrit dans une réflexion sur notre temps et son évolution en interrogeant la notion de modernité au fil des années. Celle-ci a suscité, à différentes époques, fascination ou méfiance, admiration ou rejet. La modernité peut être aussi bien source d’émancipation par les solutions nouvelles qu’elle propose que de perte de sens et d’esprit collectif en fonction de la place et du rôle qu’on lui accorde. Les dessinateurs présentés dans cette exposition ont rapidement compris et exploité cette ambiguïté importante, alternant entre utopie et désenchantement.

DES DESSINATEURS QUI QUESTIONNENT LEURS ÉPOQUES

 

Avril, Bilal, Chaland, Clerc, Franquin, Gauckler, Jacobs, Liberatore, Loustal, Margerin, Mézières, Roba, Schuiten, Swarte, Tardi, Tibet : voilà les dessinateurs dont vous aurez le plaisir de découvrir les planches au fil de votre visite. Chacun à sa manière a travaillé sur la notion de modernité, livrant une vision optimiste ou pessimiste de son époque, questionnant les innovations, les tendances, les nouvelles machines, les courants artistiques, politiques, etc. De l’électroménager qui fait son apparition dans les foyers des années 50 à l’automobile, symbole de libération des années 60 en passant par les dernières avancées numériques, les dessinateurs dépeignent leurs époques avec précision, humour ou ironie pour en faire ressortir, dans des styles riches et variés, les traits de la modernité.

© François Schuiten, «Revoir Paris», éd. Casterman
© François Schuiten, «Revoir Paris», éd. Casterman

LAISSEZ-VOUS GUIDER

 

Pour découvrir les superbes planches des dessinateurs et voyager à travers les époques et les imaginaires, les étudiants de l’École Supérieure d’Art et de Design de Toulon Provence Méditerranée vous proposent une visite guidée de l’exposition. Laissez-vous transporter par nos futur.e.s artistes !

Ces visites sont le fruit d’un partenariat entre Mozaïc et l’Hôtel Départemental des Arts/le Département du Var afin d’enrichir l’offre de médiation autour des expositions.

© François Avril, «Soirs de Paris», éd. Humanoïdes associés
© François Avril, «Soirs de Paris», éd. Humanoïdes associés

EN PRATIQUE

 

Du 12 octobre au 15 décembre 2019 – Visites guidées les samedis et dimanches à 15h30

Hôtel départemental des Arts – 236 bd Maréchal Leclerc 83000 Toulon
Tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi.

ENTRÉE LIBRE

Commissariat : Pascal Orsini avec l’aimable collaboration de Bernard Plossu.

POUR ALLER PLUS LOIN

Site internet de l’Hôtel départemental des Arts – Centre d’Art

Dossier de presse de l’exposition.

// À lire : les articles sur TV83, Artem et Cité des Arts.

L’HÔTEL DÉPARTEMENTAL DES ARTS DU VAR – CENTRE D’ART

Construit au début du XXe siècle, ancien siège de la sous-préfecture devenu l'Hôtel de la Présidence du Conseil général du Var, le bâtiment qui accueille aujourd'hui l'Hôtel Départemental des Arts, centre d'art du Var, plus communément appelé l'HDA Var, offre depuis 1999 des espaces de découverte de l’art contemporain. À travers sa programmation artistique et la diversité des médiums présentés (peintures, dessins, photographies, sculptures, vidéo, installations, arts numériques…), le centre d’art départemental interroge les problématiques contemporaines qui l’environnent.

Aucun commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés.